🐾 L'instant F(o)urbaby de... Bobby : le handicap 🐾

C’est un instant F(o)urbaby un peu spécial cette semaine.

En effet, il concerne mon petit Bobby.

Comme vous le savez, Bobby est aveugle (a priori à la suite d'un herpès mal soigné).

Je voulais profiter de cette tribune pour parler du handicap (sensoriel) chez le chat et dédramatiser l’idée d’avoir un animal différent au sein de son foyer.

C’est aussi l’occasion d’aborder, en surface*, les différents sens du chat.

(*J'ai d'ailleurs rédigé plusieurs posts pour en savoir plus sur les fabuleuses capacités sensorielles de nos petits félins, sens par sens : vue

, ouïe
, odorat
, goût
et toucher
. En outre, j’aborde aujourd’hui le handicap sensoriel mais sachez que le handicap moteur fera également l’objet d’un prochain article)

Avant tout, une petite précision avant de me lancer dans le vif du sujet : je fais un focus sur la cécité et la surdité aujourd’hui. Je suis en pleine quête d’informations sur l’absence de sens olfactif, gustatif ou tactile chez le chat ; comptez-sur moi pour vous donner les résultats de mes recherches dès que j’aurai des éléments probants et vérifiés !


✅ Quelque soit sa forme, le handicap peut être de naissance ou faire suite à un traumatisme (accident ou maladie). Dans le cas d’un animal privé d’un de ses sens, c’est le même cas que pour un être humain : il compense avec les autres et s’adapte (et l’on sait à quel point les animaux sont capables de prouesses d’adaptation !)


✅ Dans le cas d’un chat aveugle, comme Bobby, ses vibrisses jouent un rôle primordial dans sa façon de s’orienter et de se placer dans l’espace, tout comme l’ouïe. Les vibrisses sont les longs poils dont les chats sont pourvus (comme par exemple les moustaches). Ces poils sont également présents au dessus des yeux et sur les parties latérales du menton et du front. On les retrouve aussi ailleurs sur le visage ou au niveau des articulations. Ces organes sensoriels permettent au chat de détecter les vibrations de l’air, des ondes inaudibles à l’oreille humaine et, même, les plus infimes variations de l’humidité ! Il ne faut surtout pas couper les moustaches d’un chat ! Non seulement parce qu’il s’agit de maltraitance, mais aussi car cela équivaut à le priver d’un moyen pour lui de ressentir son environnement et savoir où il peut aller…


✅ Dans le cas d’un chat sourd, la vision est prépondérante. Le chat est réputé pour avoir une vision de jour un peu médiocre (et surtout, floue de près) mais des yeux de lynx quand il s’agit de voir au loin ou la nuit (puisqu’il est nyctalope). De plus, le champ de vision du chat est plus élevé que celui de l’homme : alors que le nôtre est de 180°, le leur est bien supérieur à 200° (il voit plus loin sur les côtés et ne loupe pas la souris qui s’enfuit ou l’oiseau qui s’envole). Il faut savoir que les chats sont plus sensibles au mouvement qu’aux formes présentes dans l’environnement.


✅ Pour l’un comme pour l’autre, chat aveugle ou sourd, l’odorat est un atout non négligeable dans sa façon d'interagir avec son environnement. En effet, chez le chat, le sens olfactif est vraiment très important et il vit dans un monde d’odeurs. C’est d’ailleurs le sens le plus développé à la naissance du chaton même s’il ne devient vraiment mature qu’à 3 semaines de vie. Il y aurait beaucoup de choses à développer sur l’odorat du chat, mais comme précisé plus haut, cela fera l’objet d’un autre post… (à suivre donc !)


✅ N’oublions pas le sens du toucher ! Qui passe par le contact de leurs pattes au sol mais aussi du poil avec l’air. Comme nous, le chat ressent son environnement, les matières et textures…


✅ Lorsque j’ai accueilli Bobby, une des premières question que je me suis posée a été : comment communiquer avec lui ? La réponse : aussi simplement qu’avec un chat normal en employant quelques petits subterfuges pour s’adapter au mieux à sa différence.

Par exemple, à la maison, je parle beaucoup à Bobby : pour qu’il sache où je suis dans la maison entre autre (quand il ne me le demande pas en miaulant…) Au tout début, je lui parlais aussi beaucoup pour le prévenir ;qu’il ne soit pas surpris ou stressé de toute interaction à mon initiative (caresses, manipulations diverses : le porter, le brosser...).

Avec un chat sourd, vous pouvez joindre le geste à la parole. Vous définirez ainsi des codes pour qu’il sache ce que vous voulez lui dire sans même dire un mot ! Un langage des signes adapté à la relation avec votre petit félin en somme.


Pour conclure, sachez que s’il y a bien une chose à retenir de ce post c’est que :

LE HANDICAP N’EST PAS UNE FATALITÉ et, aveugle ou sourd, votre chat ne sera pas moins heureux ou moins “normal” qu’un autre.

Je définis Bobby comme mon petit chat spécial de part sa cécité mais surtout parce qu’IL EST SPÉCIAL : le plus câlin, le plus gourmand et le plus foufou des f(o)urbabies (j’insiste sur le côté foufou…) Il est spécial car il a cette capacité d’adaptation et cette joie de vivre qu’on ne croirait pas possible du fait qu’il ne voit pas. Et pourtant…

(la vidéo ci-dessous date du 30 août 2018, soit une dizaine de jours après son arrivée à la maison…)


Surtout, ne vous freinez pas si vous souhaitez accueillir un chat “spécial” dans votre foyer !

Je suis aussi là pour vous accompagner si vous souhaitez passer le pas d’en adopter un ^^


Et vous, avez-vous des petits chats “spéciaux” dans votre famille de matous ?

Si oui, présentez-les nous !!!

A vos photos en coms !


A la semaine prochaine pour un nouvel 🐾 instant f(o)urbaby 🐾 !

Bonne journée à vous tous, humains et félins 😽

  • Facebook - Black Circle
  • Instagram - Black Circle

www.delihcat.fr

Téléphone : 07 49 22 24 64 - Mail : delihcat@gmail.com

Conditions Générales de vente

Toutes les images et les textes du site sont la propriété exclusive de Delihcat et ne sont pas libres de droit.