🐾 L'instant F(o)urbaby des... F(o)urbabies : le toucher (série sur les 5 sens du chat) 🐾

Dernier article* sur les sens du chat ! 😊

Après avoir abordé la vue, l’ouïe, l’odorat et le goût, il est temps de se focaliser sur le dernier des 5 sens : le toucher ou sens tactile. Tous les F(o)urbabies sont friands de caresses et c’est pour cela que j’ai choisi de tous les mettre sur le devant de la scène aujourd’hui. Le sens tactile ne se limitent pas qu’aux caresses…

Pour en savoir plus, je vous laisse lire… 😉

* N. B : Pour chaque article sur les sens du chat, je vous transmets ici des informations « générales » et ne rentre pas dans les détails précis (physiologiques, biologiques, etc.) dans le but de recenser l’essentiel de ce qu'il faut savoir (sinon les billets seraient bien trop longs !) Néanmoins, si vous souhaitez avoir plus de détails sur un élément en particulier, n’hésitez pas à m’envoyer un message ou me laisser un commentaire afin que nous puissions échanger. Bonne lecture !


✅ Lorsque la chatte est enceinte, les fœtus sentent les caresses que celle-ci peut recevoir. Il s’agit de caresser et masser doucement l’abdomen de la chatte pleine afin d’améliorer la tolérance des chatons au contact une fois qu’ils seront venus au monde… De même, une fois nés, il convient de les manipuler avec la plus grande douceur afin que, plus tard, ils soient plus aptes à recevoir la caresse humaine…


✅ Le corps du chat tout entier du chat est sensible au toucher (notamment via sa fourrure). Néanmoins, ce sont les parties dépourvues de poils (museau, coussinets et langue entre autres) qui sont les plus sensibles au contact, tout comme les vibrisses. Si votre chat sort, attention à ses coussinets en cas de canicule ou de froid intense. En effet, les températures extrêmes peuvent brûler le bout de leurs pattes et les faire souffrir (asphalte brûlant ou neige). N’hésitez pas à vérifier ses coussinets lorsque votre baroudeur rentre à la maison pour un peu de repos ou quelques câlins…


✅ Nous avions déjà évoqué les vibrisses dans l’article sur le handicap sensoriel mais permettez-moi d’en reparler de nouveau... Les vibrisses sont des poils plus longs et plus rigides que les autres, implantées 3 fois plus profondément que les autres poils. Il s’agit d’organes sensoriels qui permettent au chat de détecter la moindre vibration grâce au réseau dense de terminaisons nerveuses se trouvant à leur base. Ces fabuleux récepteurs captent les variations de l’air, de la température et de la pression atmosphérique (rien que ça !). Il paraîtrait que le chat peut détecter un frémissement à 0,1 mm de l’extrémité de ses vibrisses ! Les vibrisses les plus connues sont les moustaches. Elles sont également présentes au-dessus des yeux et sur les parties latérales du menton et du front. On les retrouve aussi ailleurs sur le visage ou au niveau des articulations.


✅ Je me dois de faire un petit focus sur les moustaches… On en compte normalement 24 : 12 de chaque côté, réparties sur 3 rangées. Leurs racines sont profondément ancrées dans le museau et reliées à un muscle qui permet au chat de les faire bouger. Les moustaches permettent au chat de « voir » ce qui est sous son nez (ou de remplacer les yeux dans le cas d’un chat aveugle comme Bobby), de jauger s’il peut se faufiler à travers un passage et de chasser la nuit.


✅ A savoir :

- Les moustaches tombent et repoussent régulièrement (ne vous étonnez donc pas de trouver une moustache au sol en faisant votre ménage). Par contre, sachez que le rythme de renouvellement dépend de chaque individu.

- Je l’avais déjà mentionné dans l’article sur le handicap

mais je réitère la remarque car elle est très importante : interdiction de couper ou d’arracher les vibrisses d’un chat ! Il s’agit de maltraitance. Arracher les vibrisses, c’est occasionner une immense douleur. Les couper, c’est privé l’animal de son sens tactile. La perte de ses récepteurs sensoriels désoriente le chat et l’effraie…


✅ Les moustaches (comme les yeux et les oreilles) peuvent servir de baromètre de l’humeur. Quand votre chat est curieux et attentif OU en colère, il aura tendance à les diriger vers l’avant. En revanche, s’il a peur, il les ramènera vers l’arrière. Quand il est détendu, les moustaches sont, le plus souvent, relâchées. Attention : comme il a déjà été dit, l’observation des moustaches seules ne permet pas de déterminer l’état émotionnel du chat, il faut prendre en compte sa gestuelle complète et analyser la situation, le contexte dans lequel il se trouve.


Dernier petit point santé concernant la sensibilité tactile de votre chat. Si vous constatez : une dépilation de la fourrure, des rougeurs sur la peau, des plaies sur les coussinets, l’expression de douleur lors du toucher d’une ou autre partie du corps : ALLEZ CONSULTER VOTRE VETERINAIRE. Parmi les soins d’hygiène, vous pouvez brosser votre chat afin de le débarrasser du surplus de poil mort et lui éviter les boules de poils. De plus, le brossage vous permettra de pouvoir ausculter l’état général de votre loulou et de créer un moment agréable avec lui.


C’est donc la conclusion de la série sur les 5 sens du chat avec ce billet sur le TOUCHER.

J’espère que cet article, comme les précédent, vous aura plu.


Excellente fin de semaine à tous, humains et petits poilus moustachus 😽

  • Facebook - Black Circle
  • Instagram - Black Circle

www.delihcat.fr

Téléphone : 07 49 22 24 64 - Mail : delihcat@gmail.com

Conditions Générales de vente

Toutes les images et les textes du site sont la propriété exclusive de Delihcat et ne sont pas libres de droit.