top of page

Chancy habibi ou l'histoire d'une petite survivante libanaise. Partie 2 ✒️ Le rapatriement en France ✒️

La semaine dernière, je vous racontais le sauvetage de Chancy au Liban. Comme vous l’avez compris, l’histoire est trop longue pour que je vous la raconte en une seule fois (et parce que c’est quand même sympa d’avoir un peu de suspense aussi !). 

Aujourd’hui, je vous fais le récit des péripéties de son rapatriement en France.



🔹 A savoir : les conditions de rapatriement d’un animal en France 🔹


Avant de me lancer dans le vif du sujet, petites précisions légales et importantes à connaître lorsqu’il s’agit de rapatrier un animal dans notre pays. De nombreuses associations de protection animale le font pour sauver les animaux en détresse qui vivent dans les pays du monde entier (Europe et hors Europe) et certains particuliers également.

Dans le cas de Chancy (comme pour tous les chats qui viennent de pays hors UE), le chat doit remplir les conditions suivantes pour pouvoir rentrer sur notre territoire : être pucé, être vacciné contre la rage, avoir fait l’objet d’une épreuve de titrage des anticorps antirabiques au moins 30 jours après la vaccination contre la rage et au moins 3 mois avant la date d’arrivée en France, et avoir été soumis aux éventuelles mesures sanitaires de prévention de maladies ou d'infections autres que la rage. Il faut également que le chat soit obligatoirement inscrit à l'Icad lors de son arrivée en France. 

Tous les détails sont disponibles sur le site officiel de l’administration française ici : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F35788 . 

Outre ces informations, vous pouvez également en savoir plus sur toutes les règles concernant nos amis les animaux (de compagnie) lorsque vous êtes l’humain d’un chien, d’un chat, d’un NAC ou d’un équidé et ce qu’il faut savoir pour voyager avec, juste là : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/N18944 


🔹A la recherche d’une association française🔹


Alors qu’Hanine est revenue en France en octobre 2019, Chancy est restée au Liban chez sa cousine Dima. Parce qu’elle veut que Chancy ait une vie digne de ce nom, son ange gardienne va tout faire pour faire rapatrier sa protégée. En effet, au Liban, le sort des chats des rues, quand ils ne sont ni de race ni pris en charge par des associations ou des particuliers bienveillants, est le plus souvent lugubre. En outre, avec la situation de crise compliquée dans le pays, même les chats de race se retrouvent, eux aussi, laissés sur la touche voir abandonnés… 

Une fois bien installée, Hanine commence à contacter toutes les associations de protection animale qu’elle trouve : des plus grandes et connues aux plus petites. Voici le message qu’elle envoie par mail à un nombre incalculable d’organisations et qu’elle poste sur les réseaux sociaux : 



Personne ne lui répond… Malgré les moments de découragement, Hanine persévère encore et encore. Les recherches durent en tout et pour tout 3 ans et demi !!! Jusqu’à ce, qu’enfin, début 2023, la situation se décante ! Et encore…tout n’est pas gagné…


🔹Une chaîne de solidarité incroyable 🔹

 

Février 2023. Hanine a enfin un contact avec une bénévole faisant partie d’une association française habituée à rapatrier les animaux en France. Elle s’appelle Judith. Cette dernière présente à Hanine une autre bénévole sur place au Liban : Lina. Sans oublier la cousine d’Hanine Dima (et sa fille Nour) qui en plus d’avoir recueilli Chancy sont aussi un maillon de la chaîne. Grâce à ces 5 humaines formidables, Chancy va pouvoir être vaccinée, mise en règle et recevoir les soins dont elle a besoin en plus d'avoir un foyer.


En haut (de gauche à droite) : Hanine et Marshmellow, Hanine et son mari Ibrahim, Hanine et Caramella

En bas (de gauche à droite) : Judith et Hestia, sauvée au Liban, Nour et Dima, Lina


Judith s’est chargée de prendre contact et payer un vétérinaire pour faire les prises de sang de Chancy pour effectuer les titrages des anticorps antirabiques. Le sang a ensuite été envoyé en Belgique dans un laboratoire certifié pour analyse et c’est Lina qui s’est chargée de faire les envois et gérer les documents de mise en règle. Les analyses doivent être réalisées, comme l’identification et les vaccins, 3 mois avant que l’animal puisse voyager comme je vous le disais plus haut. Tous les frais ont été à la charge d’Hanine mais elle a pu bénéficier de quelques réductions grâce à Judith. Tout aurait pu aller au mieux dans le meilleur des mondes mais, malheureusement, il est impossible pour l’association de Judith de prendre en charge Chancy sous contrat associatif pour la rapatrier… Les choses traînent et le temps passe. Hanine ne baisse pas les bras, toujours épaulée de sa cousine Dima au Liban qui se charge d’emmener Chancy chez le vétérinaire pour des soins lorsqu’il y en a besoin.

Finalement, c’est en septembre 2023 (soit 7 mois après la première touche avec une asso) qu’Hanine obtient une réponse positive pour rendre le rapatriement de Chancy possible ! Et, entre-temps, les vaccins doivent être refaits, les titrages aussi et de nouveaux frais sont engagés… Hanine entre en contact avec Corinne, bénévole de l’association de protection animale The Pattoune’s Gang, pour tenter de faire venir en France Chancy et 2 autres chats : Vivian et Tony. Coup de chance associée à une bienveillance sans bornes, Corinne dit à Hanine que les 3 chats seront pris en charge sous contrat associatif par “le gang” et que le rapatriement est possible !!! Oui !!! 



Mais non… Car il faut trouver un fly angel (ange volant = personne accompagnatrice qui voyage comme accompagnatrice des animaux) qui fasse le voyage du Liban à la France !? Impossible de trouver quelqu’un fin 2023… Encore et toujours, Hanine ne ménage pas sa peine et continue de lancer des appels sur les réseaux sociaux. Finalement, en février 2024 (soit 1 an après le début des recherches d’une association qui pourrait prendre en charge Chancy !), Caroline se manifeste sur un groupe Facebook où Hanine a publié l’annonce et sera la fly angel de Chancy et Vivian (Tony aussi a pu voyager un jour avant les filles pour arriver à Paris). Le voyage de Chancy se déroule le 21 février 2024. Les frais de vol et dernières analyses de sang sont remboursés à Hanine par l’association de Corinne. 



C’est une fabuleuse chaîne de solidarité qui s’est mise en place grâce à la ténacité et la volonté d’Hanine et la générosité et l’humanité de Judith, Lina, Dima et Nour, Corinne et Caroline que Chancy a enfin pu rejoindre la France… Car elle est tout de même restée 4 ans et demi chez Dima, au Liban, sans vraiment avoir de vie de famille comme elle a aujourd’hui… Un parcours du combattant récompensé aujourd’hui, puisque Chancy est à la maison depuis le 22 février dernier et que tout se passe merveilleusement bien…


(à suivre)


Maintenant, je suis sûre, certaine et persuadée que la question qui vous taraude est de savoir comment Chancy s’est retrouvée sur mon chemin 😁Vous vous doutez que ce sera la prochaine partie de mon récit et qu’il faudra attendre la semaine prochaine pour en savoir plus ! Ce que je peux déjà vous dire, c’est qu’il s’agit d’un sacré coup du Destin et que toutes les planètes étaient alignées pour que la puce et moi nous nous trouvions…


Rendez-vous dans une semaine et belle journée à vous, chers humains et félins 😽


40 vues0 commentaire

Comments


bottom of page