🐾 L'instant f(o)ourbaby de... Tirou : la cognition et l'apprentissage 🐾

C’est l'instant f(o)urbaby de Tirou cette semaine 😻

Tirou le charmeur, le clown, le câlin et surtout, Tirou l'intelligent... grâce à qui nous allons parler Cognition et Apprentissage aujourd'hui !

❗ Avant tout, je vous laisse visionner cette petite vidéo du rouquemoutte...



➡️ Que voit-on sur cette vidéo ? Pas grand chose au début, je vous l’accorde…

Mise en situation : je suis dans le salon et suis alertée par des bruits dans la cuisine. Je me lève pour aller voir ce qu’il se passe et découvre la porte du placard où sont rangées les pâtées entrouvert et Tirou sur le comptoir venant de la direction sus-citée. Sans le réprimander, je l’observe. “Hein? Oui? Concernant? J’ai rien fait moi !?” Car monsieur sait très bien que ça ne se fait pas d’ouvrir la porte du placard à nourriture pour chipper ! (interprétation totalement anthropomorphique de mon fait)

Et pourtant...il l’a fait (et le refera probablement…) Il faut savoir qu’à une époque, ce sont les sacs de croquette qui étaient rangés à cet endroit… je vous passe les histoires de sacs éventrés au milieu de la cuisine...

Je n’ai jamais appris à Tirou à ouvrir les portes de placards.

Et pourtant, il sait le faire ! (portes à tirer ou coulissantes, au choix…)

Alors, comment est-ce possible ?


✅ Avant de parler apprentissage, parlons cognition si vous le voulez bien…

On peut définir la cognition comme le fait que l’animal possède des capacités intellectuelles ; il acquiert des informations sur son environnement, les transforme en connaissances et cela donne lieu à des comportements (définition remaniée par mes soins d’après l’Encyclopaedia Universalis). D’après une étude de Carole Henrion, éthologiste à AVA (Revue Scientifique de décembre 2012), la cognition fait référence à la capacité intellectuelle d’un individu et désigne l’ensemble des processus mentaux qui se rapportent à la fonction de connaissance tels que la capacité d’apprentissage et de mémorisation, l’attention, le langage, la résolution de problèmes mais aussi d’éléments plus complexes ou la capacité de se déplacer dans l’espace. (...) L’étude des fonctions cognitives chez le chat est un vaste domaine où beaucoup d’éléments nous sont encore inconnus.

(Gardez donc à l'esprit que l'interprétation que je fais du comportement de Tirou n'a aucune valeur scientifique. Il s'agit là de ma seule et unique perception.) ✅ Ce qu’il faut garder à l’esprit, c’est que la clé de l’intelligence de nos petits félins réside dans leurs cerveaux et plus particulièrement dans le cortex cérébral (pour une représentation sommaire et très grossière de l’encéphale, ajoutez le bulbe olfactif, le bulbe rachidien et le cervelet). Le cerveau du chat et le cerveau humain se ressemblent si ce n’est que le processus de traitement de l’information sensorielle et le traitement des souvenirs sont bien différents. Le cerveau du chat contient environ 300 millions de neurones, soit à peu près 2 fois plus que celui du chien. Un très grand nombre de replis cérébraux induit des fonctions cérébrales plus développées et c’est ce que l’on peut qualifier d’intelligence… ✅ En ayant ces quelques notions sur ce qu’est la cognition et ce que pourrait être l’intelligence, à la vue de la vidéo, j’ai envie de dire que Tirou EST intelligent !

Il a connaissance de son environnement, il sait/ a observé que la nourriture était rangée dans CE placard et pas un autre (il le voit tous les jours depuis qu’il est chaton...donc depuis 6 ans). Il a la motivation pour ouvrir le placard (la nourriture). Donc ? Il a “testé” des techniques d’ouverture pour parvenir à ses fins et, en fonction des réussites, a parfait LA technique qui lui permet d'ouvrir la porte. Dans les méandres de son cortex cérébral, en se donnant les moyens de le faire, il a réussi à apprendre, par lui-même, à ouvrir les portes de placard…

Je ne peux interpréter sa réaction à mon arrivée dans la cuisine sans faire de l’anthropomorphisme comme précédemment (et je m’en défends !!!). Je dirais seulement qu’il est très probable qu’il soit au courant que ce comportement n’est pas un comportement que j’attends et que j’espère de lui (on n’ouvre pas les placards pour voler de la nourriture !!!)

Je vous laisse le soin d’interpréter à votre guise ce que signifie son attitude à la fin de la vidéo...


✅ Tirou a donc APPRIS à ouvrir les placards (tout seul comme un grand…)

Faisons en premier lieu la différence entre l’inné et l’acquis.

Le comportement inné est celui qui n’a pas été modifié par des processus d’apprentissage.” (Tinbergen, 1971). Par exemple, le comportement de prédation (de chasse) chez le chat est inné. Il n’a pas besoin d’apprendre à chasser : c’est naturel et instinctif chez lui. Même le chat d’intérieur qui n’a jamais goûté la chair d’une souris ou arraché la tête d'un oiseau aura les comportements de prédateur observés dans la nature avec...un plumeau ! (si vous faîtes correctement jouer son rôle de proie au plumeau bien entendu…)

A la différence, “l’apprentissage est un processus cognitif qui permet à l’animal, à partir de son expérience passée, de modifier ses comportements et qui permet d’éviter les erreurs, d’ajuster et de perfectionner son comportement. (...) L’apprentissage se produit tout le temps, pendant toute la vie du chat et lui permet de s’adapter individuellement, de se forger une expérience.” (Isabelle Viera, vétérinaire et formatrice au Centre du Bien-Etre Animal)

✅ Cela signifie que le chat apprend et acquiert de nouveaux comportements durant toute sa vie. Petit, il apprend à aller à la litière, faire sa toilette... Il apprend également à s’auto-contrôler grâce aux jeux avec sa fratrie (jusqu’à quel point il peut mordre, griffer) et se fait réprimander par sa mère en cas de besoin. En grandissant, le chat continue d’apprendre et développer de nouveaux comportements. Il va associer sa conduite avec les conséquences qui en découlent (par exemple miauler devant la porte pour que l’humain lui ouvre…)

L’acquis, contrairement à l’inné, peut s’adapter et changer ! Sachant cela, éduquer son chat et lui apprendre de nouveaux comportements : c’est possible.

Il existe différents type d’apprentissages et différentes méthodes pour ce faire (toujours dans la bienveillance, le positif et le respect de l'animal, cela va de soi...)

Quoiqu’il en soit, pour apprendre, le chat doit y trouver un intérêt et vous devrez trouver LA récompense qui rendra cela réalisable (en général, c’est la nourriture qui remporte la palme haut la main, et Tirou nous le prouve dans la vidéo ! A vous de trouver celle qui sera la plus appropriée à votre petit félin)

Dans certains thérapies comportementales, on choisira d’utiliser tel ou tel type d’apprentissage afin de modifier/ supprimer des comportements indésirables pour les remplacer par des comportements acceptables par exemple.


🐾 Tirou (à part ouvrir les portes...) sait donner la patte, Chanel sait faire un tour sur elle-même, Bobby apprend à être moins bavard (toujours en cours d’apprentissage !) et Kara sait s’asseoir sur demande. Tous ces apprentissages ne servent pas à en faire des chats de cirque mais bien à travailler avec eux afin de développer leurs capacités cognitives. Non seulement cela me permet de passer des moments privilégiés avec mes loulous, mais, en plus, cela leur permet de faire fonctionner leurs méninges, pour continuer de développer leur intelligence et répondre à leur besoin d’activité constant. Cela change du jeu et leur fait autant plaisir à eux qu'à moi ! 😊


Et vous, de quoi sont capables vos chats intelligents ?

A vos photos, vidéos et anecdotes en com !!!


A la semaine prochaine pour un nouvel 🐾 instant f(o)urbaby 🐾 !


Je vous souhaite à tous une belle et bonne journée avant le week-end 😽

  • Facebook - Black Circle
  • Instagram - Black Circle

ww.delihcat.fr

Téléphone : 07 49 22 24 64 - Mail : delihcat@gmail.com

Conditions Générales de vente

Toutes les images et les textes du site sont la propriété exclusive de Delihcat et ne sont pas libres de droit.