top of page

🐾Histoire(s) de chat(s) : le témoignage de Renaud - l'histoire de Cotillon 🐾


Aujourd'hui, je vous propose de découvrir le récit de Renaud, la papa-chat de Cotillon. Il témoigne de nos 2 mois de collaboration et son expérience 😊


Bonne lecture ! 🐈


J'ai adopté Cotillon à la SPA de Hermeray en janvier 2023.

J'étais conscient que nous ne connaissions pas son passé (trappé par la fourrière, sans puce ni tatouage), et donc que j'allais découvrir son caractère avec le temps, avec les bonnes et les mauvaises surprises. Bien qu'il semblait propre et sociable avec les humains, ce qui laissait penser qu'il avait cohabité avec ces derniers par le passé, les quelques moments partagés avec lui dans sa cage ne permettaient pas de connaître ses expériences ni d'anticiper son comportement une fois installé dans un nouveau foyer. Mais recherchant un chat depuis longtemps, j'ai décidé de tenter l'aventure, plein d'espoir dans cette petite bouille de Félix !!!



Les premières semaines ont été très compliquées, la découverte de son nouvel environnement a été très éprouvante et source de beaucoup de stress pour moi. Il a rapidement montré un comportement frénétique avec la nourriture, volant dans les assiettes et ne laissant aucun répit aux préparations qui mijotaient en cuisine ou sur le plan de travail. Il était impossible de laisser traîner une nourriture même improbable pour un chat (chou-fleur, betterave). Je devais m'enfermer pour lui servir ses croquettes, faute de quoi il les chipait avant qu'elles atterrissent dans sa gamelle. Il a également commencé à mordre et à griffer mes mains et mes bras, sans intention de blesser, mais cela révélait tout de même un comportement "gênant" et inquiétant. Je me suis alors senti en positon de proie de mon propre chat, et donc en inconfort dans mon propre habitat. De nombreux dégâts ont également eu lieu dans l'appartement, mais cela est à mettre sur le compte de l'exploration de son nouvel environnement. Enfin, le fait qu'il saute sur les poignées de portes en pleine nuit pour signifier qu'il avait faim mettait à mal ma patience et surtout mon sommeil.



Après ces débuts difficiles, épuisé physiquement et moralement, je commençais à réfléchir à ramener Cotillon à la SPA, le cœur lourd et avec un sentiment amer de défaite et de culpabilité. En appelant la SPA de Hermeray pour leur signifier son retour prochain, ils m'ont suggéré de contacter Delphine, la comportementaliste partenaire de leur refuge.

J'ai alors appelé Delphine pour lui expliquer la situation, en dernière chance. J'ai beaucoup apprécié qu'elle prenne le temps de discuter avec moi un moment avant même qu'on valide un suivi, pour prendre connaissance de la situation. Cela laissait présager une forte implication dans le travail qu'elle fait avec les chats et leurs maîtres.


Après un rendez-vous à domicile pour découvrir Cotillon et son environnement, un rapport très complet m'a été envoyé, couvrant tous les aspects de la collaboration chat-humain, et avec des recommandations personnalisées pour le cas de Cotillon.

Petit à petit, en prenant le temps de mettre en place plusieurs recommandations et en observant les changements de comportement de Cotillon, et avec un suivi téléphonique régulier pendant 2 mois, nous avons réussi à contenir les comportements "gênants" de Cotillon. Bien qu'il reste un chat et que son humeur du jour fasse beaucoup, les comportements très "gênants" se sont largement atténués, et la cohabitation avec mon chat est désormais axée sur la découverte et le partage, et non plus sur l'appréhension, la crainte et l'incompréhension comme c'était le cas au début.



L'accompagnement de Delphine à été pour moi une dernière chance qui s'est transformée en véritable réussite qui m'a permis de garder ce chat que j'attendais tant, alors même que j'étais en train de baisser les bras après des débuts trop compliqués et éprouvants.

Un grand merci à Delphine pour ses conseils de qualité et son implication dans son travail de comportementaliste, qui permet aux propriétaires de chats de trouver les solutions adaptées à chaque situation, et qui permet aux pattounes de ne pas se faire abandonner ou ramener aux refuges quand la situation dépasse les maîtres.



Un immense MERCI à Renaud pour son témoignage, les superbes photos de Cotillon qui ont illustré cet article et, par-dessus tout, sa confiance et son investissement sans faille pour apprivoiser et comprendre son poilu 😊

Comme lui, n'hésitez pas à me contacter avant de songer à vous séparer de votre chat si vous rencontrez une situation qui vous dépasse ! Il suffit souvent de peu pour que la cohabitation humain-chat (re)trouve l'harmonie...


Excellente journée à tous, chers humains et félins 😽

80 vues0 commentaire

Comments


bottom of page